Carriere du Pavillon / Chinois / Shiitaké – Calcaire

Nous nous y étions deja rendus mais n’avions faits qu’a peine un tiers de la carrière.
C’est un lieu très particulier:
l’entrée est un infâme tas d’immondices et les bâtiments de l’ancienne champignonnière sont très délabrés autour, juste avant d’entrer en cavage on trouve un genre de puits dont nous ne comprenons pas l’utilité( dédicace à celui qui est tombé dedans qui se reconnaitra).

Très proche de l’entrée on rencontre des chambres froides qui servaient a stocker des produits de champignonnistes.

Si vous avez du temps devant vous : faites de « tour des catas de m***** » c’est indiqué sur un polystyrène a cote des chambres froides. on s’y perds et c’est marrant !
Par la suite en suivant le chemin bétonné(chose rare), tout se complique.
en effet la carriere a servit a beaucoup d’usages:

  • Carriere de pierre calcaire (terminée après deux essais d’expansion infructueux, roche trop friable)
  • Champignonnière en sac (quelques zones)
  • Champignonnière Chinoise pour champignons Shiitake à l’entrée (zone bien conservée et très rare)
  • Laboratoire de mécanique des Roches des ponts et Chausséees de Lyon en rapport avec la construction de la francilienne au dessus. (deux zones distinctes)
  • Une gallerie de recherche inondée par une source

Dans l’ensemble c’est une grande carrière ou l’on peux pas mal se perdre et qui présente beaucoup d’intérêt .
Des photos peut être ? (certaines photos datent d’avril 2011)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Instagram