Archives de catégorie : Calcaire

Carrieres souterraines de calcaire Massif type lutetien, extaites eu pic,  aiguilles, lancse ou haveuses

Carrieres de L’aisne

Il fait 40 degrés ce jour la .

Évidemment descendre c’était pas une option ! mais bon, devoir traverser d’interminables champs en plein soleil c’était pas forcement tres serieux !

On trouvera quand même de belles carrières bien atypiques, certaines bien ravagées, qui nous donnerons quelques clichés avec difficulté.

L’une d’entre elles a été remaniée par les allemands avec pour objectif le stockage de munitions. Nous reviendrons sur les carrières de ce secteur qui ont subies ce type de transformation, plus tard.

Voila donc quelques photos d’ambiance de ces diverses cavités .

[ngg src= »galleries » ids= »177″ display= »basic_thumbnail » thumbnail_crop= »0″]

AVEJAN : Calcaires bitumineux

Cette fois pas de sous-sol, mais du patrimoine minier.

Un patrimoine assez rare et curieux : les vestiges de l’extraction de Calcaire bitumineux. Ce calciare contiennent en effet de l’asphalte.

Ici plusieurs sociétés on exploités cette matière: la SFA (Société Française des asphaltes) et la SMAC (Société des mines d’asphaltes du Centre).

L’extraction remonte aux années 1860 et a pris fin faute de gens motivés pour descendre au fond et également a cause du cout de l’exploitation ( pompage…) avec la fermeture de la SFA.

La partie couverte de Grafs était la SMAC qui possédait une descenderie, la SFA elle avait deux Puits.

Un autre chevalement a été déplacé à Alès afin de commémorer les Mines de Charbon et Fer dont il ne restait plus rien.

Comme d’habitude, les comparses y sont passés :

TchorskyExxplore

Place aux images:

[ngg src= »galleries » ids= »176″ display= »basic_thumbnail » thumbnail_crop= »0″ number_of_columns= »3″]

Carriere souterraine de la Chaise

On se balade un jour de pleine canicule, après le confinement.

On va se mettre au frais, pas le choix !

Comme souvent: aucune idée de la faisabilité de notre objectif, qui aujourd’hui semble peu prometteur…

Finalement 5 heures à se balader et prendre des photos dans une carrière tout a fait préservée c’est un pur bonheur !

Et en plus immense !

On y trouve des exploitations d’époques différentes, des paysages variés.

Dans un coin: de superbes fistuleuses discrètes, des dissolutions dolomitiques impressionnantes et des techniques d’extraction assez folles comme un debut de quartier extrait au ciel !

bref une superbe carrière bien préservée et qui devrait le rester longtemps.

Un petit tour au frais ?

[ngg src= »galleries » ids= »174″ display= »basic_thumbnail » thumbnail_crop= »0″ number_of_columns= »4″]