Rocamat

Il fait encore beau et nous avons étés invites par Rocamat à visiter une de leurs usines, la plus grande.

On y découvre le stockage des blocs, le sciage puis le façonnage.

on fait ici des dalles de sol ou des parements de façade avec une grande diversité, tout est très automatisé, on est ici dans un univers de tapis roulants. Ce qui frappe c’est la perte: les deux tiers d’un bloc sont perdus. Entre le sciage qui fait perdre la moitié du volume et les défauts de la pierre c’est énorme.

suivez le Guide 😉

Carrière souterraine Maryon

Un beau jour de soleil de début d’automne nous voila entrés au sein d’une belle oubliée .

Elle a eue plusieurs vies. En premier une grande carrière majoritairement effondrée au moyen age, puis une grande carrière souterraine extraite au pic et a la lance. Elle fut occupée par les soldats durant la Grande Guerre . Elle termine sa vie en champignonnière, pour enfin disparaître peu a peu.

C’est une grande, on en fait le tour en 4 heures sans tout voir.

Suivez le Guide 😉

Les bocaux

Une carrière souterraine avec des millions de bocaux en verre abandonnés. un camion qui se cache des ferrailleurs. Le tout au sein d’une carrière creusée au pic et qui abrita les poilus de 1916.

 elle a l’ai insignifiante mais elle transmet une atmosphere particulière.

 

Photo : Carrières souterraines – Forts | Urbex, Quarrex