Les sables des petits trains

Voilà une courte exploration aérienne d’une exploitation de Sables de silice qui fut exploitée avec l’aide de trains Decauville qui reliaient les multiples exploitations locales aux gares de Chemin de fer distantes.

Les wagons utilisés dans cette exploitation furent des basculants classiques ainsi que des bennes de plus gros volume.

On imagine qu’une pelleteuse à chenilles a dû être utilisée à la vue de ses restes.

Chose étonnante le vide sableux laissé ne s’est que très peu végétalisé ( peut être à cause d’un arrêt plus récent), il en résulte une grande étendue blanche et des massifs de Grès gris recouvert de graffitis.

Il y a d’autres choses à voir dans les environs, mais ce sera pour plus tard…

Photo : Carrieres souterraines – Forts SDR | Urbex, Quarrex