Carriere du Larris

Le Larris est un calcaire marbrier, une pierre dure.

Les carrières à ciel ouvert ne sont pas si différentes des souterraines.

Les outils sont donc un peu différents, on utilisait des perforateurs et de l’explosif afin de déloger la pierre, puis plus tard avec l’électricité après avoir fait un trou vertical et un horizontal de 10m qui se rejoignent on passait un fil de sciage avec pastilles de carbure et diaments afin de couper la pierre comme du beurre à l’aide d’un moteur (enfin ça prenait énormément de temps).

Déplacer les blocs se faisait par contre comme toujours au treuil crapaud ou « vanda » sur des roules et ensuite avec un pont roulant elles étaient emmenées par bateau à leur destination. plus tard on passât au camion.

Ici la pierre ne se laisse pas faire, elle est dure, cassante, mais est plus proche du marbre, elle sert beaucoup pour faire des dalles de sol quasi inusables.

La région est parsemée de belles carrières comme celle-ci.

On va voir ca : 

Photo : Carrieres souterraines – Forts SDR | Urbex, Quarrex